L’entrepreneuriat est loin d’être un long fleuve tranquille. Nous ressentons un tas d’émotions différentes qui ont la possibilité – ou pas – d’influer sur notre quotidien et sur nos décisions. Quand tout va bien on croit en bloc à nos projets et qu’on peut conquérir le monde, quand certaines émotions négatives font leur apparition… On remet tout en question. Suis-je vraiment faite pour l’entrepreneuriat ? Est-ce que je vais un jour réussir à atteindre mon objectif ?

Aujourd’hui j’avais envie de relativiser les choses. Oui on ressent de nombreuses émotions mais elles n’ont pas à prendre le dessus sur nous. Les comprendre et les analyser est ce qui nous permettra de les surmonter. Je voulais partager avec vous 5 émotions que chaque entrepreneure ressent, et comment les surmonter.

5 émotions que chaque entrepreneur ressent

5 émotions que chaque entrepreneure ressent

La peur

La première chose à savoir est qu’il y a deux types de peur : la peur qui nous protège et la peur qui nous retient. La peur qui nous protège est celle qui garantit que l’on ne causera de tort à personne. La peur qui nous retient est celle qui nous empêche de sortir de notre zone de confort, celle qui nous empêche d’avancer par peur de l’inconnu. L’idée pour nous c’est de surmonter et de ne pas écouter la peur qui nous retient. Que faire pour surmonter la peur ?

D’abord vous demander quel est la pire chose qui pourrait arriver. En général rien de dramatique. Admettons que je veuille vendre une formation, je lance mon produit, quelle est la pire chose qui puisse arriver ? Que je ne la vende pas. Si cela arrive, bien évidemment que je serais triste et déçue, mais est-ce que je devrais abandonner pour autant ? Non, parce qu’il y a forcément des explications à cet échec. Peut-être que mon produit n’était pas ciblé. Peut-être que je n’ai pas fait assez de promotion… Il y a toujours de nombreuses raisons, une fois cela compris je serais en mesure de mieux faire la prochaine fois. Prendre le temps de se demander quelle est la pire chose qui pourrait arriver vous permettra de relativiser.

Ensuite il faut prendre conscience que la peur n’est qu’une émotion. Plus on lui accorde de l’importance, plus elle aura une influence sur notre personne. Donc en relativisant, en comprenant que ce n’est qu’une émotion on peut choisir de se concentrer sur des sentiments plus positifs comme la détermination, la motivation. En passant outre, en y accordant moins d’attention, son importance, la place qu’elle a se réduira.

Enfin, pour surmonter une chose, il faut la comprendre. Je vous recommande d’essayer de comprendre pourquoi vous ressentez de la peur. Il y a toujours une raison qui est généralement lié à notre schéma de pensée, mis en place il y a de nombreuses années. Certains évènements, certaines situations, certaines remarques contribuent à développer une peur chez nous, il est donc important et très utile de comprendre d’où cela provient.

L’enthousiasme

Si on a choisit l’entrepreneuriat c’est pour faire un métier qui nous convient, c’est pour vivre selon nos propres règles et suivre nos rêves. Nous avons la chance de nous lever chaque matin très enthousiasmée et impatiente de commencer à travailler. De continuer à avancer pour le développement de notre business. Attendre le matin avec impatience pour se mettre à travailler, ce n’est pas quelque chose que tout le monde vit. Nous sommes chanceuses de ressentir ces émotions.

Pour autant… Aimer son travail ne veut pas dire être immunisée contre le burn out et le surmenage. Parce qu’on aime ce que l’on fait, on peut oublier d’établir des limites. Il m’est déjà arrivé de travailler très tard le soir et toute la journée le weekend, parce que j’aime ce que je fais et que je ne sais pas m’arrêter. Et toute cette quantité de travail n’est pas bon pour notre bien-être et notre état d’esprit. Il est important de savoir quand ralentir, quand prendre du temps pour ses proches, son conjoint et ses enfants au risque de rapidement tomber dans un état de stress…

Le stress

J’avoue ne pas connaître d’entrepreneure qui n’a jamais ressentie de stress, si c’est ton cas, n’hésite pas à te manifester ! Ahah. Le stress et la pression sont très communs puisque notre entreprise repose sur nos épaules, tout dépend de nous… Notre chiffre d’affaires, notre développement, notre stratégie, notre communication… Oui c’est effrayant. Mais pour autant j’ai quelques petites astuces à vous partager pour vous aider à surmonter ce sentiment de stress.

D’abord, mettez de côté la culpabilité. Vous avez le droit de prendre un jour OFF parce que vous êtes malade ou tout simplement fatiguée. Vous avez le droit de vous reposer et de penser à votre bien-être. Ce n’est parce que vous ne travaillez pas un jour dans la semaine que votre entreprise va s’effondrer alors écoutez votre corps. J’insiste là-dessus parce que j’en ai fait les frais, mon corps m’a fait déjà fait comprendre de diverses manières qu’il était temps de se calmer parce que je ne l’écoutais pas. Vous ne devez jamais vous sentir coupable de donner la priorité à votre santé.

La santé est une chose très précieuse donc prenez réellement soin de vous. Vous ne serez jamais efficace et productive si vous n’allez pas bien. C’est lorsque vous êtes reposée et en forme que vous avancez. Le fait de donner la priorité au repos, de prendre du temps pour vous, vous aidera à garder un esprit sain et relaxé.

Une des choses qui créé du stress est le fait que l’on ne se concentre pas sur le présent mais plutôt sur la suite. Au lieu de penser à ce qui pourrait arriver demain, dans 6 mois ou dans 1 an, concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler, concentrez-vous sur l’instant présent. Ce qui compte et ce qui a de l’importance c’est ce qui se passe dans la situation actuelle. Donc concentrez-vous là-dessus et prenez les choses comme elles viennent.

Enfin, je vous recommanderais de ne pas hésiter à demander de l’aide. Ma vie n’a jamais été aussi simple que depuis que je travaille avec une assitante virtuelle. Avoir une personne qui est en mesure de travailler sur certaines de nos tâches nous permet non seulement d’économiser du temps mais aussi de l’énergie. Lorsque je sens que ma semaine va être surchargée, je délègue et cela me change littéralement la vie.

L’accomplissement

L’accomplissement est ce qui nous permet d’avancer, pour cette raison je vous recommande de faire régulièrement le point, chaque semaine ou chaque mois par exemple sur ce qui a été fait. C’est un excellent moyen de prendre conscience de tout ce que l’on réalise et de rester motivée pour réaliser nos projets. Plus nos objectifs seront réalisés, plus on sera en mesure d’en fixer des grands. Je n’hésite pas à célébrer chaque petite victoire de mon entreprise parce que c’est ce qui me gardera déterminée dans son développement.

La communauté

L’entrepreneuriat permet d’être très proche de certaines de nos collègues, nous vivons les mêmes choses, rencontrons parfois les mêmes obstacles et ce que je dis toujours c’est que l’on avance mieux et plus vite à plusieurs. Je n’imagine pas mon apprentissage et mon développement sans mes collègues entrepreneures. Faire partie d’une communauté c’est bénéficier d’une certaine loyauté.

Après évidemment, comme pour tout, tout le monde n’a pas de bonnes intentions et certaines personnes se rapprocheront de vous par intérêt, ou vous épieront chaque jour sans jamais vous parler. Mais ces mésaventures vous aideront à comprendre qui est réellement là pour vous, sur qui vous pouvez compter et une fois que vous avez un cercle, c’est gagné.

Article lié : Penser communauté plutôt que concurrence

S’il y a une chose à retenir de cet épisode c’est que vous êtes loin d’être seule. Nous sommes très nombreuses à vivre les mêmes choses et il ne faut pas hésiter à communiquer. Peu importe la situation dans laquelle vous êtes, peu importe les émotions que vous ressentez, vous développez chaque jour votre entreprise, vous développez vos connaissances et vous améliorez votre situation.

Quelle est l’émotion que vous ressentez le plus ?

L’entrepreneuriat est loin d’être un long fleuve tranquille. Nous ressentons un tas d’émotions différentes qui ont la possibilité – ou pas – d’influer sur notre quotidien et sur nos décisions. Quand tout va bien on croit en bloc à nos projets et qu’on peut conquérir le monde, quand certaines émotions négatives font leur apparition… On remet tout en question. Suis-je vraiment faite pour l’entrepreneuriat ? Est-ce que je vais un jour réussir à atteindre mon objectif ? Découvrez les 5 émotions que chaque entrepreneur ressent et comment les surmonter.
  •  
  •  
  •  
  • 106
  •  
    106
    Partages