Quand j’ai commencé à bloguer, je n’avais absolument aucune stratégie en tête. J’aimais écrire, je voulais partager mon parcours et mes passions avec les autres. J’ai toujours eu très peu d’amies alors c’était l’occasion pour moi de me sociabiliser, de rencontrer des gens ayant les mêmes centres d’intérêt que moi. Je me suis lancée dans la création d’un blog en utilisant les autres blogs que je lisais comme source d’inspiration.

L’entrepreneuriat est une expérience passionnante. C’est amusant, c’est challengeant… C’est des hauts et des bas. Je suis diplômée en droit et je n’ai jamais eu l’intention de créer une entreprise. Je ne savais pas ce que je voulais à l’époque mais créer une entreprise me paraissait hors de ma portée. Chaque jour apporte de nouveaux défis, succès et leçons. En regardant en arrière au cours des deux dernières années, il y a des choses que j’aurais aimé savoir avant de créer mon entreprise. C’est ce que je souhaite vous partager aujourd’hui.

Ces choses que j’aurais aimé savoir avant de me lancer dans l’entrepreneuriat

Travailler à la maison : solitude

Quand on est salarié on est dans un environnement partagé. Qu’il s’agisse du fait de partager un bureau ou de croiser des gens à la machine à café, il y a un sens de la communauté. Quand on est en entrepreneur, on a tendance à se sentir très seule. On a beaucoup de responsabilités et on doit assumer toutes les casquettes de la gestion d’une petite entreprise.

Cela a été pour moi le plus inattendu. Je pensais que travailler à la maison allait être une chose incroyable. Et même si c’est génial, je me suis beaucoup sentie seule. Il n’y avait personne avec qui discuter ou faire un brainstorming. Personne pour me motiver pour me donner un élan de productivité. Si vous envisagez de vous lancer dans l’entrepreneuriat prenez cela en compte, mais comprenez que ce n’est pas une fatalité. Les choses n’ont pas à se passer de cette manière. Pour contrer cette solitude vous pouvez par exemple aller travailler dans un espace de coworking de temps en temps. Vous pouvez aller dans un café, rencontrer d’autres entrepreneurs en ligne et échanger régulièrement. Parler de vos difficultés et de vos victoires avec quelqu’un.

Vous contrôlez les choses

Si à un moment quelconque vous commencez à ne plus aimer ce que vous faites, ou si cela ne vous convient plus, vous pouvez passer à autre chose. La beauté de l’entrepreneuriat est que c’est votre business et que vous avez la liberté de faire ce que vous aimez. Si vous avez commencé par aider les femmes à perdre du poids, puis que vous voulez finalement les aider à vivre réellement leur vie, vous pouvez totalement le faire.

Vous pouvez également démarrer d’autres projets aussi. Vous n’avez pas besoin de vous en tenir à une chose. Être multi-passionné est génial et vous pouvez certainement construire votre empire. Vous n’avez pas besoin de continuer à faire ce que vous faites maintenant pour le reste de votre vie, à moins que vous ne le souhaitiez bien sûr. Ne considérez pas cela comme votre carrière pour toujours.

Ne négligez pas le côté « entreprise » de votre business

Vous dirigez une entreprise, prenez-en conscience. D’abord ça implique de vendre. Quand j’ai commencé je n’osais pas communiquer sur mon activité. Si les gens ne me connaissaient pas, ils ne savaient pas que je vendais tel produit, telle formation etc. Donc si vous décidez de vendre vos services, parlez-en. Je sais bien que c’est intimidant et que l’on peut être mal à l’aise à propos du fait de se vendre mais c’est important. Communiquez dessus sur votre site internet de manière évidente, parlez-en sur les réseaux sociaux, dans votre newsletter etc.

Pensez également à tout ce qui est administratif. Vous gérez une entreprise donc vous devez payer les taxes, faire le suivi des entrées d’argent, envoyer les factures à temps, etc. Je vous encourage vraiment à acheter un cahier dans lequel vous allez noter vos recettes chaque mois. Je sais que tout le monde ne le fait pas – j’ai déjà tapé sur les doigts de certaines copines entrepreneurs – mais c’est vraiment important. Dans l’éventualité où vous vous feriez contrôler, il sera plus simple de faire un suivi si tout est rangé. Même pour vous, cela vous donnera un aperçu de votre avancée.

Investir dans votre entreprise est indispensable

Votre objectif avec votre entreprise devrait être de la développer. Pour se faire il est indispensable d’investir en vous et en votre entreprise. Je comprends très bien que lorsque l’on débute on ne gagne aucun revenu. Donc forcément il est difficile de faire des dépenses mais une fois que l’argent commence à rentrer, il faut le dépenser intelligemment. Investir en vous ou votre entreprise c’est dépenser votre argent dans le but de vous améliorer/développer. Je n’hésite pas à acheter du matériel de qualité quand je sais qu’il va me permettre d’être plus performante, je n’hésite pas à suivre chaque mois des cours/formations pour développer mes compétences.

En investissant dans les bons outils, systèmes et personnes, vous finirez par économiser du temps et de l’argent. J’ai mis un peu de temps à comprendre cela parce que je ne voulais pas payer pour certains programmes. Finalement je me suis rendu compte que le fait de payer les quelques euros par mois pour un programme allait me permettre d’économiser des heures de travail. Optimisez, externalisez et automatisez tout ce que vous pouvez. Il ne sert à rien de passer des heures sur une chose que vous ne maitrisez pas ou ne connaissez pas. Engagez un assistant virtuel, un comptable… Votre temps serait mieux dépensé à faire les tâches que vous aimez et que vous êtes capable de gérer. Mes outils indispensables actuellement sont MailerLite, Systeme.io et Tailwind.

L’argent n’est pas à négliger

Cela paraît évident mais croyez-moi, il faut l’enregistrer. Votre tarif est votre tarif pour une raison. Il correspond au temps que vous consacrez à votre travail et à sa qualité. Tenez-vous en à ce que vous devez facturer et ayez confiance en vous. Sachez quand vous êtes prêtes à faire des compromis et quand vous ne l’êtes pas. C’est votre entreprise et les décisions que vous prenez déterminent votre succès et le montant que vous allez avoir sur votre compte à la fin du mois.

Il s’agit avant tout d’aider les autres

Bien que vous deviez évidemment générer un revenu, ce ne doit pas être l’objectif premier. Votre but devrait être d’aider vos clients à résoudre un problème ou à améliorer leur situation. Tout le monde a des factures à payer, c’est sur, mais vous devez garder en tête le partage et l’aide. Grâce à vos produits/services, vous allez toucher la vie de quelqu’un. Vous allez transformer ou faciliter la vie de quelqu’un. Se préoccuper uniquement par le fait de gagner de l’argent, ne vous aidera pas à bien travailler. Lorsque vous réalisez que l’important ce n’est pas vous, vous commencerez à fournir un produit/service de qualité qui attirera plus de clients par la suite.

N’oubliez pas de profiter de la vie

Comme vous êtes seules à gérer votre entreprise, vous aurez tendance à vouloir travailler constamment. Même le weekend. Même en vacances. Mais pour votre équilibre mental il est vraiment nécessaire de prendre le temps de profiter de la vie, de vous reposer et de vous recentrer. Si vous avez décidé de créer votre propre entreprise, c’est peut-être parce que vous vouliez vivre librement. Comme vous l’entendiez. Passez du temps avec votre famille, vos amis, à faire des choses que vous aimez… N’oubliez vraiment pas de prendre soin de vous.

Qu’avez-vous appris en créant votre business ?

Ces choses que j'aurais aimé savoir avant de créer mon entreprise