Au cours des dernières années, on nous a répété à de nombreuses reprises que l'on avait une dépendance excessive à nos téléphones. Ce qui est triste, c'est que c'est la vérité. Où que vous soyez, restaurant, magasin, concert... Regardez autour de vous. La plupart des gens seront concentrés sur les notifications de leur téléphone plutôt que de se concentrer sur les personnes qui sont physiquement présentes. Pour la majorité d'entre nous, la première chose que nous faisons le matin au réveil, est de prendre notre smartphone. Il est avec nous au travail, à table, au lit, aux toilettes... Nous scotchés liés à nos téléphones. Qu'on le veuille ou non !

 

Certaines personnes réussissent à maintenir un équilibre sain entre la vie réelle et l'usage de leur téléphone. D'autres sont plus affectées et luttent ou pas avec cette addiction. Je fais partie de cette génération qui utilise son téléphone pour tout, tout le temps. J'essaye de ne pas le prendre le matin au réveil mais j'ai le sentiment que ce n'est pas assez, puisqu'au cour de la journée je le consulte régulièrement. La meilleure chose à faire était donc de désactiver les notifications. De cette manière, je ne serais pas distraite toutes les trois minutes par des choses inutiles.

Pourquoi j'ai désactivé les notifications de mon téléphone

Pourquoi j'ai désactivé les notifications de mon téléphone

 

Je pense que j'ai eu de la chance dans le fait de ne pas avoir grandi entouré de smartphones, de réseaux sociaux etc. Ils ne faisaient pas partie de mon quotidien et en un sens je pense que la vie était plus "paisible". Ou en tout cas que cela m'a beaucoup aidé. Je ne peux pas imaginer ce qu'aurait été mes années d'adolescence à me comparer sans cesse aux normes des réseaux sociaux.

 

Lorsque Facebook est apparu et devenu accessible à tous, j'entrais à l'université. J'ai donc évité ce que les adolescents vivent aujourd'hui. Alors évidemment cela ne signifie pas que je ne suis pas affectée par cette dépendance aux réseaux sociaux. Ils font partie de mon quotidien. N'importe qui commençant à les utiliser régulièrement peut rapidement s'y attacher. Et il peut être assez difficile de s'en défaire... C'est pourquoi j'ai décidé de mettre une limite en me débarrassant de toutes ces notifications quotidiennes.

 

Nous ne les contrôlons pas. À cause de ces notifications, on regarde notre téléphone à chaque fois que quelqu'un a fait quelque chose sur les réseaux sociaux. On ne le fait pas en fonction de nous et de nos envies. En plus de cela elles sont très distrayantes. Je suis sure que je ne suis pas la seule à avoir passé des journées à me dire que j'avais perdu énormément de temps à consulter mes fils d'actualité. À cause d'elles nous ne sommes pas concentrés sur nos projets, tâches et objectifs mais attirés par la vie des autres. Et c'est franchement triste.

Les notifications nous rendent accro à notre téléphone

On pourrait se dire que les notifications n'ont pas de graves conséquences. Ce sont de petits messages, une vibration ou encore un petit bip qui nous annonce une nouvelle. Importante ou non. La vérité est que ce sont ces petites notifications qui nous rendent addict. Nous avons tendance à croire que nous déconnecter pourrait nous faire manquer quelque chose d'important. Mais concrètement, quand on y pense, la plupart des informations que les notifications nous envoient sont loin d'être importantes. La plupart du temps elles ne concernent absolument pas une urgence familiale ou professionnelle, elles ne font que nous déconcentrer dans nos tâches.

 

De base, je ne suis pas une personne qui aime les notifications. J'ai commencé à les trouver oppressantes lorsque Instagram a décidé de m'informer qu'une personne avait commenté un post que j'ai aimé ou commenté moi-même auparavant. Quel rapport avec moi ? Pourquoi serais-je intéressée de savoir que telle personne a commenté la même photo que moi ?

 

Autre anecdote lorsque cette même application a décidé de m'envoyer des notifications m'indiquant qu'une personne avait aimé plusieurs de mes photos alors que j'avais déjà consulté mes notifications. Cela dans le but bien évidemment de me pousser à ouvrir l'application et à continuer de l'utiliser. Tout ceci devenait très oppressant et j'ai décidé, pour mon bien, de poser une limite.

Article lié : Blogueuse et vie privée, comment gérer ?

Et si on prenait du recul par rapport à notre téléphone ?

Si vous ne vous sentez pas d'être radical et de les désactiver immédiatement, vous pouvez faire les choses progressivement. D'abord, commencez par désactiver les notifications des applications qui, concrètement, ne vous apportent rien d'intéressant. Je pense aux jeux ou les applications de réseaux sociaux, de photos, shopping etc. Par exemple, rien ne sert d'avoir des notifications pour Youtube alors que vous savez que vous allez vous connecter et consulter votre fil d'actualité en fin de journée.

 

Ensuite vous pouvez décider de mettre vos notifications en sourdine (ou de mettre votre téléphone en "ne pas déranger") lorsque vous avez besoin d'être concentré sur ce que vous faites. Choisissez quelles applications valent vraiment la peine de vous envoyer des notifications. Par exemple une application qui vous rappelle de prendre votre pilule, une qui vous rappelle de boire de l'eau... Enfin, désactivez toutes les notifications des autres applications. Après quelques jours, vous vous rendrez compte que vous consulterez votre téléphone beaucoup moins souvent. Et ça, c'est libérateur.

Ce que cela m'apporte

Pour moi, désactiver les notifications a vraiment fait une différence. Je suis beaucoup plus concentrée dans ce que je fais et donc beaucoup plus productive. Chaque session que je fais, est faite pleinement sans aucune distraction. Je ne dépends plus de mon téléphone. Je consulte mes applications favorites lorsque je m'accorde une pause ou en fin de journée tout simplement. Si quelque chose d'urgent arrivent, les gens appelleront plutôt que de me contacter par message ou autre. Je ne me jette plus sur mon téléphone, la plupart des messages peuvent attendre. En désactivant les notifications, tout mon état d'esprit a changé. Je vis et j'apprécie plus le moment présent.

Quelle est votre relation avec votre téléphone ?

Épingle cet article sur Pinterest!

Pourquoi j'ai désactivé mes notifications

Ce que peut vous apporter le fait de désactiver les notifications de votre téléphone