Comment surmonter un moment gênant ?

Nous avons tous déjà eu un moment gênant. Voire plusieurs. Tout le monde a déjà dit ou fait quelque chose socialement qui a conduit à de l'embarras et de la gêne. Pour certains d'entre nous ces moments peuvent être difficiles à gérer. Surtout si vous avez tendance à penser beaucoup. Et gérer les conséquences émotionnelles d'un moment gênant peut être assez épuisant. Mon article est donc là pour vous aider à relativiser et à prendre du recul. De sorte que s'ils arrivent de nouveau, vous sachiez comment les gérer.

Comment surmonter un moment gênant ?

Comment surmonter un moment gênant ?

Arrêter de trop y penser

Soyons honnêtes trop réfléchir est vraiment épuisant. J'ai passé beaucoup de nuits à penser, à me repasser des scènes et à imaginer la façon dont j'aurais du réagir. Et c'est totalement humain. Mais trop penser peut finir par nous faire psychoter. On aura tendance à voir les choses de manière beaucoup plus graves et exagérées que ce qu'elles sont en réalité. Le moment est passé et on ne peut pas revenir en arrière, alors il faut aller de l'avant. Ne restez pas figé sur le passé. D'autant plus qu'il est aussi probable que les gens autour de nous ne se soient même pas rendus compte de ce que l'on a fait.



Être indulgent avec soi-même

En règle générale, nous avons tendance à être assez dure envers nous-mêmes. Particulièrement quand on fait quelque chose d'embarrassant. On s'enfonce dans des sentiments de honte, de culpabilité ou même de colère et nourrir des pensées négatives peut être destructeur. Lorsqu'un moment gênant survient, ayez de la compassion envers vous-même. Traitez-vous avec la même gentillesse que auriez envers votre mère ou votre meilleure amie.

 

Il ne sert véritablement à rien de passer des jours à vous en vouloir. Le moment est définitivement passé et quoi qu'il arrive, vous finirez par vous accepter et vous aimer. Les erreurs font parties de la vie et nous permettent de construire notre expérience. De grandir et d'être la personne mature que l'on est ou que l'on souhaite devenir.

Article lié : 4 pensées pour être moins dur avec soi-même

Éviter les pensées négatives

Je vous en parlais dans un article il y a peu de temps mais les pensées négatives, si elles sont difficiles à arrêter peuvent être diminuées. Et il est important de travailler là-dessus parce qu'elles peuvent vraiment nous empêcher d'avancer. D'être qui nous sommes et surtout nous ruine le moral. Vous avez eu un moment gênant et alors ? Ça arrive à tout le monde. Ne soyez pas dure avec vous-même à cause de cet instant. Reprenez-vous et arrêter de vous en vouloir.

Article lié : Eviter les pensées négatives

Ce moment gênant de définit pas qui vous êtes

Un moment gênant ou une erreur ne définissent pas qui vous êtes. Quand on vit un moment relativement embarrassant on a tendance à croire qu'il sera gravé dans notre mémoire pour toujours. Il faut créer une certaine séparation entre vous et la situation. Oui, vous avez fait quelque chose de gênant ou d'embarrassant, mais un moment ne vous définit pas. Vous êtes et vous valez plus que ça. Ne l'oubliez pas.

Rigoler un bon coup !

Parfois prendre du recul fait énormément de bien. Et reconnaître ses erreurs peut-être l'occasion de bien rire... Toute seule ou avec vos amis. Ce sera une drôle d'histoire à raconter dans des soirées entre proches. Ne vous prenez pas trop au sérieux, vous en apprécierez davantage la vie !

Avez-vous des difficultés à gérer un moment gênant ?

Épingle cet article sur Pinterest!

Comment surmonter un moment gênant ?

 

SHARE:


17 réponses à “Comment surmonter un moment gênant ?”

  1. Lilouuuu dit :

    Merci pour tout ces petits conseils, on en a toutes besoins je pense !
    Gros bisous

  2. Hello ma Safia !!
    C’est clair que ça nous ait déjà toutes arrivées ! Sur le moment on se sent très mal mais à prendre il faut éviter de trop y penser je suis d’accord ^^
    Bisous <3

  3. Sophie's Way dit :

    Ça m’est déjà arrivé d’avoir des moments génants, où sur le coup tu donnerais des milions pour revenir en arrière ! Je pense qu’il suffit d’attendre toujours un petit peu et on finis toujours par en rire ! (Bon, parfois il faut attendre longtemps, mais ça marche toujours !)

  4. Amélie dit :

    Super comme article! J’aurai juste ajouter: RESPIRER UN GRAND COUP! Parfois ça aide vraiment 😉

  5. Noémie dit :

    Je suis quelqu’un qui passe son temps à penser et trop réfléchir sur certaines situations du coup quand je vis un moment génant, je le ressasse en permance c’est horrible :). Mais c’est vrai qu’au final faut savoir être indulgent avec soi-même et se dire que c’est la vie cela peut arriver à tout le monde.

    Noémie xx

  6. Comme toi j’ai aussi passé des nuits à ressasser des situations du jour dans ma tête, à analyser chacune de mes réactions à n’en point finir.
    Aujourd’hui je le fais de moins en moins. Je ne saurai pas vraiment dire comment j’y suis arrivée. Mais faut dire qu’avec l’âge (la meuf qui parle comme si elle était sexagénaire ahahah) j’accorde moins d’importance aux choses. Je prends la vie comme elle est, avec légèreté.
    Merci pour ces conseils en tout cas 🙂

  7. On a tous vécu des moments gênants, sur le coup nous sommes mal mais après on en rigole et c’est comme mieux ainsi d’avoir un peu d’autodérision.
    Bisous bisous

  8. Raphaëlle dit :

    Je suis le schéma type de la psychoteuse, je me remémore la scène encore et encore à en être malade, et je pense que ça ne m’aide en rien, il faudrait relativiser comme tu le dis si bien.
    Beau sujet et merci pour tes précieux conseils

  9. Emmanuelle CM dit :

    Je fais partie des personnes qui repensent beaucoup à une situation, qui ne cessent d’y réfléchir. Comme tu dis, c’est vraiment fatiguant ! Je te remercie pour tes conseils que je vais tâcher de retenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Must-Haves