Tout le monde fait des erreurs, pour tout et dans n’importe quel domaine. Cela fait partit de la vie et le blogging n’y échappe pas. On peut dire que c’est dans le processus d’apprentissage et que c’est ce qui nous permet d’évoluer et de nous améliorer. Ce qui est intéressant également, c’est que l’expérience des autres peut nous aider à éviter les erreurs blogging que nous avons tous tendance à faire.

Nos erreurs de débutant peuvent avoir un impact sur notre blog, et c’est peut-être ce qui va faire la différence entre une blogueuse passionnée et une qui ne l’est pas. Parce que prendre le temps de comprendre ce qui ne va pas et faire l’effort de travailler dessus n’est pas donné à tout le monde. Que vous soyez nouvelles blogueuses ou pas, voici quelques erreurs blogging à éviter selon moi. Je tiens à préciser que ce sont mes recommandations et qu’il n’y a pas une manière de faire universelle. Vous êtes libre de faire comme vous l’entendez, ce sont simplement mes recommandations de par mon expérience 😀

5 erreurs blogging à éviter

5 erreurs blogging à éviter

1. Ecrire un peu au hasard

Bloguer régulièrement et du contenu en adéquation avec votre personnalité et vos passions c’est planifier un minimum. Je ne crois pas aux niches. Pour moi il est tout à fait possible d’écrire sur différents thèmes et d’avoir un blog qui a pour autant du succès. Mais à côté de cela je pense qu’aborder 3 thèmes différents est suffisant. Trop vous éparpiller ne va pas vous permettre d’attirer plus de monde, au contraire, vous aurez du mal à définir votre audience.

Si vous publiez du contenu sur votre blog uniquement sur un coup de tête et que vous ne réfléchissez pas au sujet et faites un peu au feeling, vos lecteurs seront un peu perdus. L’irrégularité et l’imprévisibilité ne sont pas des qualités. Si vous voulez créer un blog qui ait une base solide et avoir des lecteurs récurrents, vous devez faire les efforts pour. Cela signifie être cohérentes et régulières. Si vos articles sont aléatoires en termes de contenu et de timing, pourquoi les gens continueraient à venir ? C’est comme si demain je publiais un article sur le tricot, puis après-demain sur la pâtisserie, et ensuite sur le graphisme ou le sport… Les personnes qui viennent pour mes articles lifestyle, blogging ou voyages seraient surpris!

Article lié : Ma routine de rédaction d’un article

2. Ne pas réseauter

C’est quelque chose que je trouve important et très enrichissant. Bloguer seule dans son coin n’a rien de simple. Faire partie d’une communauté solidaire et qui se soutient peut apporter beaucoup. N’hésitez donc pas à vous soutenir entre blogueuses. Respectez le travail des autres, commentez leurs articles, leurs publications sur les réseaux… Discutez tout simplement.

Nous avons besoin d’amies dans la blogosphère. Que ce soit pour promouvoir un certain contenu, mettre en place des projets, ou tout simplement pour rester motivées lorsque vous avez envie d’abandonner. C’est aussi avoir quelqu’un à qui parler lorsque l’on se pose des questions ou que l’on est pas sûre. Quand j’ai décidé de me lancer dans l’aventure auto-entrepreneur j’étais contente d’avoir des personnes à qui poser des questions, parler de mes incertitudes ou de mes mésaventures. Avoir du soutien est quelque chose de rassurant.

Article lié : Comment se créer un réseau lorsque l’on est une blogueuse réservée ?

3. Promouvoir ses écrits de la mauvaise manière

La plupart du temps les gens balancent leurs nouveaux articles dans des groupes Facebook de blogueurs et c’est tout. Est-ce que ça a réellement de l’effet quand on y pense ? Je ne crois pas non. Promouvoir son blog c’est faire un minimum d’efforts et réfléchir. Est-ce que partager son nouvel article sur son dernier vernis à ongles testé va créer de l’engagement sur un groupe Facebook de blogueurs ? La réponse est non. Ou du moins peut-être sur une petite partie des membres.

Pour quelles raisons ? Eh bien tout simplement parce que les groupes Facebook de blogueurs sont constitués de blogueurs. Donc si vous n’abordez pas de thème comme le blogging il y a peu de chance que cela les intéresse. D’autant que la plupart ne sont là que pour eux même partager leurs articles.

Ce qu’il faut que vous fassiez c’est que vous cibliez votre audience. Que vous cibliez les personnes à qui vous allez partager votre contenu. Plus vous vous adresserez aux bonnes personnes, plus vous attirerez les bons lecteurs. Utilisez Google+ et mettez vous à Pinterest. L’un va aider votre référencement et l’autre va vous permettre d’être réellement lu.

Pensez également à la façon dont vous partagez votre contenu. Exemple :

Plutôt que de mettre une photo sur Instagram et de mettre en légende “Nouvel article sur le blog ! Je vous parle de Londres, le lien est dans la bio” donnez aux gens envie de cliquer. Faites un petit effort du type “Saviez vous que le London Eye contient 32 capsules qui correspondent aux 32 quartiers de la ville ? Découverte de la ville, shopping, quartiers branchés, bonnes adresses tous mes bons plans sont maintenant en ligne sur le blog.”

Ce qu’il faut garder en tête c’est que la promotion est quelque chose de très important. Qu’il ne faut absolument pas bâcler ou négliger. Le bon contenu ne suffit pas si personne ne vient vous lire.

Article lié : Être une blogueuse qui déchire en 2018

4. Ne pas faire assez de recherches

Beaucoup de gens supposent que bloguer est quelque chose d’assez simple. Qu’il suffit de créer un site, poster puis que le succès sera au rendez-vous et que dans 3 mois vous pourrez tout quitter pour lancer votre entreprise. Une de erreurs blogging les plus communes est le fait de ne pas se renseigner. Être blogueuse c’est faire partie de l’auto-édition, et il est donc essentiel de se familiariser avec les bonnes pratiques et la légalité.

Vous n’avez pas le droit de prendre une photo sur Google Images ou Pinterest et l’utiliser sur votre site par exemple. Elles ne sont pas libres de droit et cela peut vous coûter très cher. Oui, j’entends par là financièrement.

Le fait de faire des recherches ne se limite pas qu’à cela. Il faut vous poser des questions sur tout ce qui est lié à votre blog. Quelles sont les bonnes pratiques pour obtenir un bon placement sur Google ? Comment structurer son article ? Quelles sont les dimensions recommandées pour les réseaux sociaux ? Faut-il avoir des mentions légales ? Des conditions générales de vente ? Il y a énormément de choses auxquelles il faut s’intéresser un minimum pour le bon fonctionnement de son blog.

Article lié : Pourquoi personne ne lit mon blog ?

5. Faire comme les autres

Nous abordons toutes plus ou moins les mêmes sujets et c’est tout à fait normal. Mais ça n’est pas une raison pour que notre blog ressemble à ceux des autres. Ce qui va nous différencier des autres c’est nous et notre personnalité. Alors n’hésitez pas à l’exprimer. À travers votre façon d’aborder un sujet, votre façon de faire des photos, de personnaliser votre design…

N’ayez pas peur de sortir du lot et d’être vous plutôt que de faire comme les autres. Les gens en ont marre du déjà vu. Gardez toujours en tête pourquoi vous avez lancé votre blog. Ce que VOUS aimez faire importe sur tout le reste et dites vous que vos lecteurs ont envie de vous découvrir et d’apprendre à vous connaitre un peu plus.

Quelles sont les erreurs blogging que vous avez pu faire ?