Apprendre à allier son blog avec un travail à temps plein est quelque chose que beaucoup doivent faire. Certains blogueuses travaillent en attendant d’avoir la possibilité de se lancer en auto entrepreneur. Alors que d’autres ne veulent tout simplement pas en faire leur métier et souhaitent que leur passion reste un hobby.

Il n’est pas toujours simple de trouver du temps pour son blog, en plus de sa vie sociale et de ses autres activités. D’autant qu’il y a des périodes où on a énormément de boulot, ou encore des partiels et que du coup le blog n’est pas toujours une priorité. On peut vite se sentir submerger et prendre des décisions comme publier de temps à autre ou tout simplement arrêter de bloguer. Je pense personnellement qu’il est possible de tout gérer et de tenir un blog malgré son travail à temps plein grâce à quelques petites astuces et stratégies à adopter.

Comment allier blog et travail à temps plein ?

Comment allier son blog et son travail à temps plein ?

Planifier

Planifier c’est se sauver la vie. Sans rire, c’est 80% du travail. C’est ce qui va vous permettre d’être régulière même quand vous n’avez pas vraiment le temps d’écrire ! Concrètement, ce qu’il faut que vous gardiez en tête c’est : Organisation, planification, programmation. Et l’outil qui va vous permettre de planifier au mieux est un calendrier éditorial.

Un calendrier éditorial c’est un calendrier qui vous servira de planning de progression et de publication. Pour en créer un vous avez des extensions (comme WP Editorial Calendar), des applications (trello par exemple) mais vous pouvez le faire sur papier ou encore sur excel/google Sheets.

Prenons l’exemple de Trello

Vous pouvez créer un tableau “calendrier éditorial” puis des listes à l’intérieur. Du type : idées, articles à écrire, articles écrits et articles programmés.

 Comment allier son blog et son travail à plein temps

Vous avez la possibilité d’établir des codes couleur et de programmer des dates de publication. C’est un outil qui peut vous sauver la mise si vous l’utilisez et que vous notez tout dedans. Si un jour il s’avère que vous avez du temps libre, vous n’avez plus qu’à le consulter pour savoir sur quoi écrire. De même, il vous permet d’avoir un aperçu de votre mois en entier. Donc d’y voir plus clair et de ne pas stresser sur quand écrire. Enfin, il vous permettra penser à varier le contenu.

Dites vous d’ailleurs que vous pouvez faire de même pour prévoir vos publications sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas parce que vous ne publiez pas tous les jours que vous ne pouvez pas partager tous les jours votre contenu. Rien ne vous empêche de repartager certains de vos articles. Pour y penser vous pouvez créer des listes pour chaque réseau. De cette manière vous n’oublierez pas de partager vos publications sur Google et sur votre page Facebook par exemple.

D’ailleurs que vous soyez une personne alliant son blog à son travail/ses études ou un blogueur professionnel, le calendrier éditorial est selon moi un outil indispensable.

Article lié : Planifier sa semaine en 5 étapes

Être réaliste sur ses souhaits de publication

Quand on aime ce que l’ont fait on a tendance à vouloir y passer des heures. Et on veut aussi attirer le maximum de monde en créant beaucoup de contenu. Il peut donc arriver que l’on se fixe un certain nombre de jours de publication et que l’on arrive pas à le tenir. Même si vous aimez ce que vous faites, il faut rester réaliste. Par exemple publier 2 fois par semaine quand on a un job 9h-18h du lundi au vendredi est très compliqué.

Vous devez vous adapter à votre situation. Si vous n’avez la possibilité de publier qu’une fois par semaine, toutes les deux semaines ou par mois, eh bien ainsi soit-il. Faites simplement en sorte que votre contenu soit publié à date régulière (par exemple tous les lundis) qu’il soit soigné, recherché et très complet.

Il est important de garder en tête que ce n’est pas parce que vous publiez le plus souvent possible que vous allez générer énormément de trafic. Comme je le dis toujours, la qualité prime sur la quantité. Ecrivez moins souvent mais de longs articles très informatifs, dans lesquels vous avez tout donné.

Article lié  : 5 conseils pour bloguer plus simplement

Essayer différentes stratégies

Vous n’allez pas immédiatement trouver le rythme qui vous convient et c’est normal. C’est pour cette raison qu’il est important de ne pas avoir peur de tester différentes stratégies. Le plus important est que la routine que vous avez mis en place vous convienne, ne vous stresse pas et porte ses fruits.

N’hésitez pas à réfléchir sur le nombre d’heures dont vous avez besoin pour écrire un article, pour faire vos recherches, pour réaliser vos photos… Toutes ces informations vont vous être utiles pour établir le planning qui collera au mieux à votre quotidien.

Profiter de son temps libre

Tout le monde n’a pas envie de se lever plus tôt ou de se coucher plus tard pour bloguer. Et pour éviter cela profitez du moindre temps libre que vous avez pour vous consacrer à votre blog. Vous pouvez par exemple profiter de 30 minutes de votre pause déjeuner pour écrire, faire des photos, faire une to-do liste etc. Ou encore pendant votre trajet de retour du boulot. Chaque moment de votre journée où vous avez les mains libres est propice à être consacré à votre site.

Pour vous donner un exemple concret vous pouvez par exemple profiter de votre trajet dans les transports pour faire des recherches sur votre idée d’article. Profiter du déjeuner pour commencer à faire le plan (notez les différentes parties, l’intro etc.). De nombreuses petites tâches peuvent être effectuer par ci par là et peuvent vous permettre de réellement gagner du temps.

Article lié : Quelques conseils pour une journée blogging productive

Prévoir un après-midi ou une journée pour tout faire

Ce que je recommande de faire personnellement c’est de prévoir un après-midi ou une journée et de s’y mettre à fond. Si par exemple vous avez 3 articles à écrire, prenez votre dimanche et faites tout d’un coup. Faites vos recherches, écrivez, faites les photos puis programmer vos articles.

Ce système permet d’être beaucoup plus productif parce que faire la même chose pendant plusieurs permet d’être concentré sur une longue durée. Il n’y a pas de transition pour répondre à un mail, reprendre, puis s’arrêter pour faire une photocopie etc. Votre concentration est à son maximum.

De même pour les photographies. Faire des photos prend un temps fou, le mieux est donc de prévoir une plage horaire sur laquelle vous allez réaliser toutes les photos de vos articles à venir.

Article lié : Mon processus de rédaction d’un article

Travailler sa créativité au quotidien

Travailler sa créativité au quotidien c’est éviter de se retrouver à court d’idées pour son blog. Pour se faire, prenez toujours avec vous un bloc-note (ou utilisez une application pour ça) et notez toutes vos idées. La moindre chose qui vous passe par la tête peut être la prémisse d’un article.

N’hésitez pas à sortir et à vous aérer l’esprit. Parce que si vous ne pensez que boulot et blog vous risquez de rapidement saturer. Il ne faut pas que ces deux activités vous fassent vous sentir submergé. Ne l’oubliez pas, si c’est le cas il faudra prendre des décisions qui vous vont permettre de vous sentir mieux.

Comment gérez vous votre blog en plus de votre travail à temps plein ?