On a tous tendance à avoir une vie bien remplie. Et faire beaucoup de choses en même temps. Être occupé peut bien évidemment être une bonne chose mais on peut vite se sentir submergé. Et dans cette situation on ne sait pas toujours par où commencer. C’était principalement mon cas lorsque j’étais étudiante.

Il fallait aller en cours, les apprendre, assumer mon job étudiant et essayer de trouver du temps pour moi et pour voir d’autres êtres humains. Ce n’était pas toujours facile et je vous avoue que parfois au lieu de faire ce que j’avais à faire, j’avais juste envie de ne rien faire. Il m’est déjà arrivé pendant les révisions d’avoir tellement de choses à apprendre qu’à la place j’ai décidé de faire une sieste. Non vous ne rêvez pas… J’étais littéralement comme ça, à réfléchir à la vie :

Ce n’était pas franchement efficace. Et puis honnêtement on finit par s’en vouloir de n’avoir rien fait. Ou du moins de ne pas avoir pu faire tout ce qui était prévu. Bon je vous rassure depuis j’ai grandi. Dorénavant quand il m’arrive d’avoir une journée ou une semaine chargée je sais comment gérer les choses. J’arrive à trouver un équilibre qui me permet d’être productive malgré les tas de choses à faire.

5 atouts d'entrepreneur

Par où commencer quand on a trop de choses à faire ?

On met tout par écrit

Au lieu de réfléchir à tout ce que vous avez à faire, notez tout. Absolument tout. Même la moindre petite chose qui peut se faire en deux minutes. Parce qu’on a généralement tendance à se dire qu’on s’en rappellera mais soyons honnêtes. Combien de fois avez-vous fait le coup du “je m’en rappellerais ça va” pour au final avoir oublié 2 heures après ? Et le pire c’est que cela commence très jeune, dès le collège et les histoires de devoir à noter dans l’agenda ahah

Donc pas d’histoires, on note tout ce que l’on a à faire. Cela vous permettra également d’avoir un aperçu clair de vos tâches. Et peut-être que vous en avez moins que ce que vous pensez. Qui sait.

Article lié : Comment être productive malgré le manque de motivation ?

On établit des priorités

Une fois que tout est clair et sous les yeux il est temps d’établir des priorités. Alors que tout devait vous paraître ultraimportant, en notant vous avez surement dû vous rendre compte que finalement vous n’êtes pas si désespéré qu’il n’y paraissait.

Il faut penser priorité mais surtout efficacité. Quelles sont les choses qui peuvent être faites en même temps ? Par exemple les tâches qui nécessitent de sortir. Celles qui requièrent que vous soyez très concentrés. Ou celles que vous pouvez faire en musique, et avec d’autres personnes. Il ne faut pas hésiter à regrouper vos tâches par groupe.

On se sépare de certaines tâches

Une fois les priorités établies, la première question à se poser est de savoir si vous pouvez vous décharger de quelque chose. Même si ce n’est qu’une tâche, psychologiquement cela vous aidera. Elles pourront être faites des jours où vous aurez du temps. Où être déléguées à une personne de votre entourage.

On prévoit un temps à y consacrer

L’idée n’est pas de se mettre la pression mais il est très utile de prévoir une durée pour chaque tâche. Cela vous permettra de déterminer quand vous serez en libre de vous étaler dans votre canapé lol. Il faut prendre en considération que certaines tâches peuvent être faites d’une traite, tandis que d’autres nécessitent plusieurs sessions.

Pour ces dernières il n’y a rien de mieux que de les planifier pour différents jours de la semaine. Si bien sûr il n’y a pas de dead ligne très proche.

Article lié : Comment venir à bout de sa to do list ?

Si après tout cela vous vous sentez encore dépassé par les vêtements faites une tâche minime. Cela vous permettra de booster votre moral et de lancer la machine. N’oubliez pas que ça arrive à tout le monde et qu’on est humain. On n’est pas obligé de réussir tout le temps.

Comment gérez-vous les journées trop chargées ?

Que faire quand on ne sait pas par où commencer ?

Que faire quand on ne sait pas par où commencer ?