Annoncer à ses proches que l’on a un blog peut être un moment assez gênant. Particulièrement quand on est jeune. On a un peu peur de la réaction qu’ils vont avoir et surtout du fait qu’ils acceptent ou non ce que l’on fait. J’ai reçu un mail récemment d’une jeune fille qui me demandait des conseils là dessus, donc j’ai décidé d’en faire un article. Parce que je sais qu’elle n’est pas la seule dans cette situation. C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager mes conseils, en espérant qu’il aide les personnes qui en ont besoin!

Annoncer à ses proches l'existence de son blog

On évite de parler sur son blog des gens que l’on connait 

C’est le premier conseil que j’ai a donné à n’importe quel blogueuse. Qu’elle blogue anonymement ou pas. Que ses proches soient au courant ou pas. Evitez de parler ou de mentionner des gens que vous connaissez dans votre vie de tous les jours car tout le monde n’est pas d’accord dans le fait d’être exposé. Tout le monde n’a pas envie que son histoire soit racontée. Même si vous changez les noms ou racontez de manière anonyme. Cette personne de votre entourage pourrait très mal le prendre et vous pourrez perdre sa confiance.

Dites vous tout simplement, à chaque fois que vous publiez un article, qu’il sera lu par vos proches. De cette manière il n’y aura pas de “dérapages” et vous ne serez pas tenté de parler de telle ou telle personne. Si une histoire vous touche vraiment et que vous avez envie de la partager avec votre communauté, le mieux est de demander l’autorisation d’abord. Il ne faut pas que votre blog mette en danger vos relations avec les autres.

Article lié : 5 choses pour lesquelles une blogueuse ne doit pas culpabiliser

On en parle assez tôt

Je comprends totalement que vous hésitiez à en parler à vos proches. Parce que vous êtes gênés et que vous avez peur des réactions. Mais je pense que le mieux est de leur annoncer dès que vous le créer. Ou du moins dès que possible. N’ayez pas honte de votre blog, c’est une partie de vous. Un endroit où vous exprimer ce que vous voulez. C’est votre passion, votre hobby et vous n’avez pas à les vivre cacher malgré vous.

D’ailleurs ce serait un peu bizarre qu’ils découvrent votre blog par hasard non ?

C’est une activité comme une autre et ce n’est pas quelque chose dont on doit être gêné. De mon côté la nouvelle n’a pas été mal prise. J’ai d’ailleurs dû expliquer un peu plus en détail à mes parents ce que c’était parce qu’ils ne comprenaient pas. Alors que ça peut paraitre normal pour nous d’allumer son ordinateur, d’ouvrir WordPress et de commencer à écrire ; ça peut paraitre assez étrange pour d’autres. C’est pourquoi je pense qu’il ne faut pas hésiter à décrire complètement ce que l’ont fait.

Aujourd’hui j’ai d’ailleurs des retours des collègues de mon frère qui lisent mon blog. Et je trouve ça tellement cool ! C’est extrêmement gratifiant et je pense que cela fait partie des choses qui nous motivent et nous poussent à continuer ce que l’on fait. On vit à une époque où Internet est omniprésent et tenir un blog n’est pas aussi étrange qu’il aurait pu l’être dans le début des années 2000.

Article lié : 5 choses que seules les blogueuses pourront comprendre

On en parle comme un site web

N’hésitez pas à parler de votre blog comme un site web. Après tout, il ressemble à un site non ? Les design d’aujourd’hui font que nos blogs ont l’apparence de web magazine, de site de revue etc. Nous avons nos propres noms de domaine, notre hébergement bref notre blog est un site à part entière.

Bizarrement, le mot “site” a plus d’impact. Donc si vous avez envie d’utiliser ce mot ne vous gênez pas. Vous pouvez dire “je gère un site web dans tel domaine” plutôt que de dire “je suis blogueur”. Ce blog vous a permis d’acquérir de nombreuses compétences en matière informatique. Bien sûr, nous ne sommes pas développeur web ou informaticien, mais nous savons faire pas mal de choses. Pas mal de choses que d’autres ne savent pas faire. Tout le monde n’est pas capable de créer un site web, vous si.

Le fait d’en parler comme un site web va également permettre d’en parler de manière générale. Si vous n’avez pas envie d’entrer trop dans les détails vous pouvez tout à fait rester vague. Par exemple je dis personnellement que j’écris sur la productivité, l’organisation et un peu sur le développement personnel. Si vous êtes une blogueuse mode, vous pouvez dire que vous travaillez/écrivez sur la mode tout simplement. J’ai entendu une fois Noholita dire que c’est ce qu’elle disait, qu’elle travaillait dans la mode et j’ai trouvé que c’était une bonne idée. Ca évite de dire aux gens que vous postez vos look. Ca donne un côté magazine à votre blog.

[ctt template=”3″ link=”ba4fT” via=”yes” nofollow=”yes”]Comment annoncer à ses proches l’existence de son blog ? #blogueuse [/ctt]

On apprend à gérer la réaction des gens

Certaines personnes vont trouver ça génial et vont vous demander d’autres informations sur votre blog, d’autres non. Et c’est comme ça, on ne peut pas intéresser tout le monde. Certaines personnes vont aimer votre page Facebook mais ne lire aucun de vos articles. Et il n’y a aucun mal à ça. C’est une façon de montrer qu’ils vous soutiennent même si ce que vous faites ne les intéresse pas.

Il y aura aussi beaucoup de gens qui vont vous conseiller d’écrire sur telle ou telle chose. Cela peut vite devenir agaçant, j’avoue que j’y ai souvent droit mais je me dis que cela part d’une bonne intention. Ils pensent que cette idée géniale et ont envie de vous la partager pour que vous intéressiez les autres ensuite.

Chaque personne va réagir à sa manière. Il est important pour vous d’apprendre à gérer chaque personne, et à surtout ne pas prendre mal chaque réflexion. Il ne faut pas que votre blog devienne une source de conflit. Si ça n’intéresse pas votre soeur, votre mère ou votre cousine ne lui en parlez tout simplement plus. On ne peut pas forcer les gens à s’intéresser à quelque chose.

Article lié : 5 choses que les blogueuses en ont marre d’entendre

Avez vous éprouvé des difficultés à annoncer à vos proches l’existence de votre blog ?