Aujourd’hui sur le blog on parle trafic et de comment le développer. Même si on ne blogue pas pour la gloire, on a tout de même envie que ce que l’on écrit soit lu, et que les gens y réagissent. C’est tout à fait normal.

Pourtant, il n’y a rien de plus difficile que d’attirer du monde sur son blog, de le faire rester et surtout de le faire revenir. Je ne suis en rien une experte mais je vais partager avec vous les choses qui fonctionnent pour moi. A la fin de cet article vous trouverez en téléchargement un eBook sur Comment j’ai dépassé les 10 000 pages vues après 4 mois de blogging.

augmenter son trafic

1. Je me suis concentré sur le contenu

Grâce à Google Analytics j’ai pu voir quels étaient les articles les plus lus, donc ce qui vous plait le plus. Ca tombe bien parce que ce sont les types d’articles que j’adore écrire : blogging et lifestyle. C’est un outil indispensable à mon sens puisqu’il permet d’analyser le comportement de ses lecteurs.

Je dirais que ce qui est important c’est que vos articles apportent à vos lecteurs quelque chose. Qu’ils les aident sur un sujet, qu’ils leurs donnent quelques conseils, qu’ils les fassent sentir certaines émotions… L’idée c’est de transmettre, quoi que vous écriviez.

C’est ce sur quoi je me suis concentré. J’adore personnellement échanger et partager ce que je sais et ce que j’ai appris donc j’en profite pour le faire à travers mes articles. Je fais attention à ce que mon contenu soit aéré et que mes articles soient complets, pour que vous ayez toutes les informations. Cela implique donc de diminuer mon nombre de publications. Au lieu de publier tous les jours comme je le faisais avant, je ne publie plus que 3 fois par semaine. J’adorerais continuer à publier tous les jours mais je n’ai pas autant de temps donc j’ai préféré me concentrer sur la qualité plutôt que de bâcler.

De même, j’ai retravaillé mes anciens articles pour qu’ils soient à l’image de ce que j’écris aujourd’hui. Je suis passée de Blogger à WordPress la mise en page n’est donc plus la même. J’ai du redimensionner toutes les images de mon blog, parce que n’étant pas à la bonne taille elles ralentissaient énormément le chargement de mes pages.

2. J’ai fait attention à mon référencement

Que ce soit pour la structure du texte, pour les mots choisis ou encore pour les images tout a été fait avec soin. Avant d’ouvrir un blog je ne connaissais même pas l’existence du mot référencement. Ca a été une véritable découverte pour moi et j’ai tout appris au fur et à mesure. Et j’apprends encore chaque jour. Il s’agit simplement de s’y intéresser, d’essayer de le comprendre et de l’appliquer sur son blog.

J’utilise également depuis quelques mois un générateur de mots clés, Ubersuggest’s. Quand vous n’avez pas d’idées il suffit simplement de fournir un mot clé et ce générateur va vous suggérer des mots liés.

Je pense que c’est l’une des parties les plus importantes parce qu’avoir un bon référencement est la clé d’un gros trafic. Un bon placement dans les moteurs de recherche vous permettra d’éviter d’avoir à trop démarcher. Mais comme pour tout ça prend du temps et ça se travaille, alors ne le négligez pas !

[ctt template=”8″ link=”hTeS0″ via=”yes” nofollow=”yes”]Comment j’ai développé le trafic de mon blog + eBook de 20 pages de conseils #blog #astuces[/ctt]

3. J’ai compris que la promotion était 80% du travail

Pour augmenter son trafic il faut partager son contenu, c’est évident. Utiliser les réseaux sociaux c’est bien, mais le faire de la bonne manière c’est encore mieux. Je me suis renseignée sur chaque plateforme, sur ce que l’on pouvait faire sur l’une et sur l’autre. Sur comment fonctionne l’algorithme de Facebook, par rapport à celui de Pinterest etc.

J’ai décidé qu’il ne fallait pas que je m’éparpille et que je me concentre sur une plateforme à développer. Tout en continuant à partager ailleurs bien sûr. Je me concentre donc sur Pinterest et sur tout ce que ce réseau a à offrir. C’est une plateforme que j’adore utiliser et qui est une véritable source d’inspiration. Pas seulement pour les tendances mais également pour les blogs et comment les développer. J’ai d’ailleurs commencé à utiliser TailWind, qui est une application qui permet de programmer ses tweets (entre autre). Je vous en parle un peu plus en détail dans mon ebook d’ailleurs. Elle est payante mais chacun dispose d’un essai de 14 jours gratuits alors autant en profiter pour l’essayer !

En parallèle j’utilise Hootsuite qui me permet de programmer mes publications. Quand on a vie une a côté de son blog il est important d’être un minimum organisé. De cette manière vous pourrez avoir une forte présence sur les réseaux sociaux, être active chaque jour, mais sans passer toute la journée sur son téléphone.



4. J’ai créé une Newsletter

J’ai mis du temps avant de lancer la mienne, principalement par flemme. Je suis contente de m’être finalement lancé parce que je me rends compte de l’atout que c’est pour un blog. C’est ce qui va créer un lien direct entre vous et vos lecteurs, et ça ce n’est pas négligeable. J’ai créé la mienne avec MailerLite qui est facile d’utilisation, en français, et qui propose plus de fonctionnalités gratuites que d’autres comme MailChimp.

La newsletter est un outil qui permet d’avoir une véritable connexion avec ses lecteurs. De leur partager des choses qui vont les aider à développer leurs compétences et connaissances. Par exemple, j’en profite pour partager directement des astuces avec mes abonnés. Je leurs envoie des eBook et autre bonus que je créé. Avoir un contact direct avec son lectorat est le meilleur moyen de fidéliser.

↓ TÉLÉCHARGER MON EBOOK ↓

J’ai écris un eBook avec mes conseils et ce que j’ai fait pour dépasser les 10 000 vues mensuelles après 4 mois de blogging seulement. Il servira même aux personnes qui ont déjà atteint cet objectif, puisqu’il regroupe différentes stratégies. Pour l’obtenir il suffit de cliquer sur la photo ci-dessous et de vous enregistrer.

L’EBOOK EST TEMPORAIREMENT INDISPONIBLE MAIS LE PROBLÈME SERA RÉGLÉ TRÈS RAPIDEMENT.