Il y a de nombreux facteurs qui peuvent vous permettre de bien référencer votre blog et l’un d’eux est vos images. Et oui, elles n’ont pas qu’un côté esthétique, elles permettent également de placer votre publication dans le top sur les moteurs de recherche. Pour ainsi obtenir plus de trafic, mais surtout du trafic ciblé.

Google et les autres moteurs de recherches ont des normes en matière d’images qu’il ne faut pas négliger. Notamment, quant à la concordance entre le contenu et l’image, les dimensions et la façon globale dont elle est optimisée.

optimiser-referencement-image

1. Nommez vos images

Je vous en avais déjà parlé dans un ancien article mais il est très important de nommer correctement vos images. En effet, le nom que vous allez lui donner va jouer un rôle très important. C’est l’utilisation de mots clés qui va permettre à Google de bien référencer votre fichier. Donc on oubli le “image-1” ou “DC0008975” et on opte pour un-titre-comme-ca.jpg. Il est important d’utiliser des tirets pour favoriser la visibilité et d’éviter de mettre des accents.

Article lié : Comprendre les bases du SEO

2. Remplissez le texte alternatif et la balise Alt

Ce sont des fonctions qui vont fournir aux moteurs de recherche une description de l’image. Il va donc falloir y écrire une phrase qui décrit le contenu de l’article et qui va contenir les mots clés.

Pour Blogger, il vous suffit de cliquer sur l’image et de remplir la fonction propriétés.

Pour WordPress il vous suffit de cliquer sur une image dans la bibliothèque de médias et de remplir le texte alternatif. De même, quand vous êtes dans votre article, cliquez sur la photo et remplissez la balise Alt. A noter que la balise Alt est la description qui va s’afficher quand votre article sera partagé sur Pinterest à partir de cette photo.

Article lié : Comment utiliser Pinterest pour son blog

3. Le contenu qui accompagne les images

Il est très important que le contenu associé à l’image soit en concordance. En effet, les textes associés fournissent aux moteurs de recherche des informations importantes sur votre image. Donc si vous utilisez une image avec un mot clé qui n’a rien à voir avec le contenu, vous risquez d’être pénalisé. La petite astuce Search Console c’est de placer l’image à proximité d’un texte pertinent sur le mot clé choisi.



4. La taille des images

C’est quelque chose dont je ne me souciais pas du tout avant – notamment sur blogger – mais que j’ai appris lorsque j’ai essayé de réduire le temps de chargement de mon site. Vos images doivent avoir une taille précise qui correspond aux dimensions de votre thème. Comment connaitre les dimensions pour votre site ?

trouver-taille-image-blog

Ouvrez votre site sur Google Chrome, une fois sur un article faites le clique droit et cliquez sur “Inspecter”

Un petit onglet va s’ouvrir avec pas mal de charabia mais surtout avec un nombre de pixel. Pour ma part comme vous pouvez le voir c’est 690px. Cela signifie que mes photos ne doivent pas avoir une largeur supérieure à 690px parce que cela risquerait d’augmenter le temps de chargement de mon site. Pour redimensionner vos images vous pouvez utiliser des logiciels comme Photoshop ou des sites gratuits comme Picmonkey.

trouver-taille-photo

 

Article lié : 15 ressources blogging à connaitre

5. Le poids et le format des images

En dehors de la taille de l’image, le poids est également très important. C’est également un des facteurs qui fera que votre site sera lent à charger ou pas. Vous avez envie de tester la vitesse de votre site ? Cliquez ici pour faire le test avec PageSpeed. J’ai eu de grandes surprises en faisant le test, j’ai du boulot! L’avantage avec PageSpeed c’est que non seulement il est en français mais en plus il vous liste ce que vous devez changer. J’ai pu par exemple voir directement quelles images étaient lourdes et ralentissait mon temps de chargement. Il ne me restait ensuite plus qu’à les optimiser et à les reuploader. Bref, à vous de jouer !

Pour en revenir à nos moutons, le poids vous pouvez directement l’optimiser avec Photoshop grâce à la fonction “enregistrer pour le web”. Si comme moi vous n’avez pas la possibilité d’acheter un logiciel, vous pouvez utiliser le site TinyJPG qui se chargera de réduire le poids de vos photos en essayant de dégrader le moins possible la qualité de votre photo. Sur WordPress vous avez également la possibilité de télécharger un plugin pour ne pas avoir à le faire manuellement à chaque fois, il suffira d’entrer dans la recherche “Image optimizer”.

Concernant le format, pour des images de blog pensez à toujours choisir JPG. C’est le format le plus léger et le plus facile à afficher. Le format PNG est plus adapté aux créations visuelles comme une bannière ou un logo.

[ctt template=”8″ link=”P43e7″ via=”yes” nofollow=”yes”]5 astuces pour optimiser le référencement de ses images #blogging #blog[/ctt]

Optimiser ses images est donc quelque chose de très important pour le référencement de son site web. En faisant attention à ces 5 choses vous aurez la possibilité d’améliorer votre visibilité et d’attirer une audience plus ciblée 🙂

Est-ce que vous faites attention à toutes ces choses pour vos images ?